Demandes de
DOCUMENTATION
WEBDÉMO
RAPPEL

Recevoir l'actualité ONAYA

Recevoir
l'actualité ONAYA

Veuillez indiquer un email valide

Nous contacter

AQUITAINE INFORMATIQUE entre progressivement sur le marché du SaaS

L'éditeur intégrateur Aquitaine Informatique enrichit son ERP de deux modules pour la première fois proposés en SaaS. Il entame ainsi une stratégie à trois ans de passage complet de ses gammes dans le cloud.

AQUITAINE INFORMATIQUE entre progressivement sur le marché du SaaS

L'éditeur intégrateur Aquitaine Informatique enrichit son ERP de deux modules pour la première fois proposés en SaaS. Il entame ainsi une stratégie à trois ans de passage complet de ses gammes dans le cloud.

Depuis 1987, Aquitaine Informatique développe des logiciels de gestion dédiés au secteur du BTP. Désormais, l'éditeur intégrateur girondin a pour objectif de proposer l'ensemble de ses applications en mode SaaS. « Nous y travaillons depuis plus de deux ans. La migration se fera progressivement et aboutira à une bascule complète d'ici 2018 », explique Manuel Gonzalez, le directeur commercial. La première étape de cette mutation a déjà été franchie avec le lancement de deux modules disponibles en mode hébergés pour l'ERP Onaya d'Aquitaine Informatique. Le premier est dédié à la création de rapports de chantier, le second à la génération de tableaux de bord. Ces derniers sont accessibles en temps réel, depuis un navigateur Internet. Grâce à eux, les dirigeants d'entreprises disposent ainsi d'une analyse graphique et simple d'accès de l'activité.

Un marché réticent

Bien que l'éditeur s'adresse essentiellement aux grosses PME et aux grands comptes, ses 2500 clients ne sont pas les plus enclins à migrer vers le mode SaaS. C'est ce qui explique qu'il ne déploie que maintenant et progressivement sa stratégie dans le cloud. « Les acteurs du BTP ont leurs particularités et notamment cette crainte de la nouveauté. Mais les jeunes collaborateurs qui arrivent dans ces entreprises sont habitués aux logiciels hébergés et demandeurs de ce type de technologies. Nous souhaitons évoluer au rythme du marché », précise le directeur commercial.

Pour gérer les flux de données que va représenter la fourniture de ses logiciels en mode SaaS, Aquitaine Informatique étudie notamment les services d'hébergement proposés par les acteurs du cloud public. La sécurité des données sera une préoccupation majeure de l'éditeur puisque c'est l'une des principales craintes évoquées par ses clients.

Le directeur commercial précise en outre que deux web designers spécialistes du SaaS ont été recrutés il y a deux ans. Ce type d'embauche devrait avoir lieu de nouveau dès 2016. De quoi épauler les 39 salariés d'Aquitaine Informatique pour faire avancer la migration de l'entreprise vers le mode hébergé. « Nous souhaitons aller encore plus loin en travaillant sur notre propre standard de développement en mode SaaS ». L'avantage de cette approche serait de permettre à l'éditeur de développer à terme des logiciels SaaS personnalisés pour ses clients grands comptes.

Une transition commerciale

Face à des concurrents comme LSE, Faro, BR2, Navibat ou encore Sage, l'éditeur girondin souhaite se différencier par une verticalisation plus prononcée de son offre. Ce qui, de fait, influencera la tarification de ses produits. « Notre offre n'est pas standard et dépend de chaque client », précise le directeur commercial. Mais il explique sa composition : « l'idée est de vendre chaque module indépendamment pour adapter Onaya aux besoins du client ». A titre d'exemple, le module « étude de prix » est vendu 1800 € en licence. L'ensemble de l'ERP Onaya est vendu, en moyenne, 28 000€ à une PME pour une dizaine d'utilisateurs. Les deux modules de l'ERP proposées à ce jour sont quant à eux disponibles pour 30€ par mois par utilisateur.

Par Arnaud PESSEY, Journaliste DISTRIBUTIQUE

 Télécharger l'article
 29/10/2015 | Distributique | La Presse en parle