Demandes de
DOCUMENTATION
WEBDÉMO
RAPPEL

Recevoir l'actualité ONAYA

Recevoir
l'actualité ONAYA

Veuillez indiquer un email valide

Nous contacter

En direct de BATIMAT : ONAYA et le BIM

Onaya et le BIM

En direct de BATIMAT : ONAYA et le BIM

Onaya et le BIM

A l'occasion de sa participation au salon BATIMAT, AQUITAINE INFORMATIQUE donne son point de vue sur le BIM depuis le plateau de BATIJOURNAL.TV.

Intervenants :

  • Bertrand DELCAMBRE : Président du Plan de transition numérique dans le bâtiment
  • David MORALES : Président de l'UNA CAPEB
  • Michel DROIN : Référent BIM de la FFB
  • Pierre MIT : économiste de la construction
  • Manuel GONZALEZ, Directeur Commercial d'AQUITAINE INFORMATIQUE

Animé par Stéphane MIGET, journaliste bâtiment construction, rédacteur en chef des magazine Planète Bâtiment (villes et constructions durables) et 5façades.

Résumé de l'intervention de Manuel GONZALEZ

"Les entreprises sont très demandeuses d’informations sur le BIM, et nous questionnent notamment sur la façon dont on l'a intégré dans les logiciels ONAYA, que peuvent-elles faire en plus ?

Nous avons intégré dans les logiciels ONAYA Etudes de prix et ONAYA Suivi de chantiers un visualiseur qui permet de voir la maquette pendant que l’entreprise travaille sur l’étude ou depuis le suivi du chantier quand elle a remporté l’affaire.

Nous avons démarré une 2ème phase qui est l’échange de données : l’intégration automatique ou la récupération des données venant de la maquette, au niveau du métré par exemple. Depuis les outils de dessin d’autres éditeurs, nous avons la capacité à récupérer les données pour les intégrer dans le module de métré d’ONAYA Etudes de prix.

Pour AQUITAINE INFORMATIQUE, le BIM est une évolution de la plateforme proposée. Le fait d’intégrer le visualiseur, de mettre en place des liaisons avec des logiciels extérieurs sont des évolutions naturelles. En termes de coût, c’est dans la logique de ce que nous faisons aujourd’hui et de la coopération entre éditeurs de logiciels. La valorisation des échanges, que ce soit de l’import ou de l’export de données, c’est à l’éditeur de la prendre en charge pour son application. Nos systèmes sont déjà ouverts à d’autres solutions pour traiter d’autres sujets et le BIM est simplement une nouvelle évolution. Nous l'intègrerons prochainement dans les propositions que nous faisons aux entreprises."

Voir la vidéo

 03/11/2015 | Evénements/salons