Demandes de
DOCUMENTATION
WEBDÉMO
RAPPEL

Recevoir l'actualité ONAYA

Recevoir
l'actualité ONAYA

Veuillez indiquer un email valide

Nous contacter

GBC

Nous sommes sollicités par d'autres éditeurs mais nous ne souhaitons pas changer : ONAYA, on connaît, on maîtrise, et c'est ce qui nous permet d'être performants.
  • Maçonnerie - Gros Oeuvre

  • Centre

  • 35 salariés

  • 16 licences

Portrait d’entreprise

Dirigée depuis 1993 par Gilles LEVEQUE, GBC est une entreprise du BTP de référence de la région Centre.

Spécialiste du gros-oeuvre, l'entreprise réalise aussi quelques chantiers de travaux publics, et propose également une activité tous corps d'état. Elle travaille principalement avec les donneurs d'ordre publics sur des chantiers d'envergure : construction de logements collectifs, de bâtiments industriels...

 

Danielle LEVEQUE
Associée chez GBC

GBC & ONAYA

"Dès les années 70, nous avons souhaité mettre en place une solution informatique dans l'entreprise. Le premier objectif était de gagner du temps puisque tout était réalisé à la main. Il n'y avait pas beaucoup de spécialistes du BTP à l'époque.

Nous avons découvert Aquitaine Informatique qui était revendeur Olivetti, la solution s'appelait à l'époque Bit & Bat et... 35 ans plus tard, nous sommes toujours clients ! Nous apprécions la qualité des différents intervenants : les techniciens du service assistance, notre chargé d'affaires, et Monsieur GONZALEZ, le directeur Commercial d'Aquitaine Informatique. Nous sommes sollicités par d'autres éditeurs mais nous ne souhaitons pas changer : ONAYA, on connaît, on maîtrise, et c'est ce qui nous permet d'être performants.

Nous utilisons les modules Études de prixFacturation, et Suivi de chantiers. Ils nous permettent d'intégrer rapidement les appels d'offres et d'y répondre, de facturer, et de connaître en temps réel la rentabilité de nos chantiers par rapport à leur avancement.

Ils répondent parfaitement à nos priorités qui, dans le contexte actuel toujours difficile et concurrentiel, sont de gagner de nouveaux marchés (mais pas à n'importe quel prix) et d'en vérifier la rentabilité".